• Quelques mots sur moi :

    Vous pouvez m'appeler Ketaka. Je suis une femme, la trentaine (ce chiffre ne changera plus, au moins pour les 30 prochaines années yes). J'ai vécu deux petites décennies dans la ville de Fianarantsoa et ses environs. J'y ai fait une partie de ma scolarité et y ai débuté ma vie professionnelle.

    Dans mon entourage, passé et présent, on me dit souvent qu'il n'y a rien à faire à Fianar, qu'on s'y ennuie. D'ailleurs, beaucoup parmi mes proches, amis et connaissances ne rêvent que d'en partir. Alors que moi, je ne me suis jamais lassée de cette ville. Mieux (ou pire, diront certains) : je l'aime !

    Je sais bien qu'elle n'est pas la plus belle, qu'il y manque beaucoup de choses et qu'on pourrait améliorer certaines autres.

    Mais, pour moi, Fianar est unique en mon cœur. La vie y est calme, loin des bruits et des turbulences des autres grandes villes. Une douceur de vivre que j'apprécie particulièrement. Les gens (la plupart, en tout cas) sont simples, ne se prennent pas la tête.

    Avec ce blog, je souhaite partager avec vous tout ce que j'aime dans cette ville. Je n'occulterai pas les points qui méritent d'être améliorés ; mais dans la mesure du possible, mes posts ici auront une teneur positive.

     

    Ketaka


    votre commentaire
  • Vous êtes un natif de Fianar ? Vous y habitez ? Vous y avez vécu ? Vous y étiez passé et en êtes tombé amoureux ? Fianar vous a marqué d'une façon ou d'une autre ?

    Alors, cette rubrique est la vôtre.

    Vous y trouverez des interviews, des portraits, des témoignages.

    N'hésitez pas non plus à partager vos photos (libres de droits), si vous le souhaitez.

     

    *L'utilisation du masculin ne signifie nullement que cette page est réservée aux hommes. wink2


  • Fianarantsoa, c'est ma ville préférée. D'accord, dit ainsi, cela fait un peu neuneu ; mais tous ceux qui me connaissent savent que j'ai cette ville dans la peau.

    J'y ai vécu une vingtaine d'années. Pour diverses raisons, j'en suis partie. D'abord un peu plus loin. Ensuite très très loin. Je suis à l'étranger maintenant.

    Mais dès que je peux, j'y retourne.

    Pour moi, Madagascar, c'est d'abord Fianarantsoa.

    Parmi mes proches, beaucoup ont saisi ou saisissent encore la première occasion pour quitter la ville. Alors que moi, je n'ai qu'un rêve : retourner y vivre.

    Avec ce blog, j'espère vous partager ma passion pour cette ville (et la province - je sais, on dit région maintenant mais je ne m'y fais pas). Et, qui sait, arriver à vous la faire voir telle que je la vois et vous la faire aimer.

     

    Ketaka


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires